Amis, 

La nomination du P Pierre Antoine Bozo comme évêque de Limoges, provoque des mutations dans notre diocèse. Elle a des conséquences pour notre paroisse et notre Pôle Missionnaire. 

Tout en demeurant curé de la paroisse Marcel Callo et doyen du Pôle Missionnaire du Pays de Flers où il fait bon être prêtre, Mgr Habert m’appelle à devenir vicaire général dans une nouvelle configuration (pas à plein temps). Je suis déchargé de la responsabilité de curé modérateur de la Paroisse Notre Dame du Houlme (Briouze) ; le P Michel Renault assurera cette mission tout en demeurant curé de St Vigor et modérateur de Ste Anne (Messei). 

Le P Christophe Peschet assurera la coordination de la pastorale des jeunes sur l’ensemble du Pôle Missionnaire. Chacun sait combien il est précieux auprès des jeunes. C’est une chance pour l’annonce de l’Evangile avec et pour les jeunes alors que se profile le synode des jeunes voulu par le pape François. Il devra pouvoir compter sur le soutien de laïcs dans les différentes paroisses du Pôle Missionnaire. 

Notre évêque appelle Valérie Saliou à la mission de « coordinatrice du Pôle Missionnaire », à tiers temps. Qu’elle soit remerciée de cette belle disponibilité, pour soutenir notre Pôle Missionnaire dont nous mesurons qu’il est l’instance privilégiée pour penser l’avenir de l’Eglise, le soutien des laïcs engagés en paroisses, mouvements et services en ce Pays de Flers. 

Sur ce Pôle, il se vit une belle fraternité entre ministres ordonnés, avec les laïcs, religieux et religieuses. Elle permet ce consentement à l’appel de notre évêque qui est aussi une invitation à s’ancrer toujours plus profondément dans la suite du Christ Serviteur et la confiance en l’Esprit qui nous précède.

 

Père Philippe Pottier