Chers amis, évêques, prêtres, consacrés et laïcs, venus nombreux à Limoges ce week-end, ou unis par la prière depuis l’Orne, je veux simplement vous dire un très profond merci pour tant de manifestations de sympathie, de prières et de gestes délicats. Je vous en suis vraiment très reconnaissant.

...

J’ai évidemment beaucoup regretté de ne pas vous saluer chacun, de ne même pas voir certains d’entre vous (les prêtres en particulier) et aussi qu’un bon nombre ait vécu la liturgie à l’extérieur de la cathédrale. Mais nous comprenons ensemble que cela fait partie des contraintes d’une telle fête.

En tout cas, je sais très certainement que votre présence nombreuse et chaleureuse a contribué à la beauté de cette célébration d’ordination et m’a aidé à vivre ce moment très impressionnant dans une paix et une joie profondes qui m’ont permis de complètement goûter la beauté de liturgie !

Le cher diocèse de Séez a été au rendez-vous (merci pour les organisateurs de la logistique !), s’est exprimé par les voix du P. Loïc Gicquel des Touches qui m’a présenté (avec un regard trop généreux !) et de Mgr Habert dans l’homélie, avec des mots très touchants. Et pour vous rappeler souvent à mon souvenir et à ma prière, j’ai déjà installé à l’évêché la belle statue de Louis et Zélie Martin que vous m’avez offerte durant la messe d’ordination !

Ce matin, je suis arrivé à Rome pour une session de formation des nouveaux évêques (du monde entier). Auprès du tombeau des Apôtres, je vous confierai bien à la miséricorde du Seigneur. Je vous souhaite une belle et féconde année pastorale ! Avec toute mon amitié et ma bénédiction !

+ Pierre-Antoine Bozo, évêque de Limoges