Homélie du Père Philippe Pottier - Mercredi 25 Mars 2020 

 

Confinés dans nos maisons, en cette fête de l’Annonciation, nous rejoignons ce soir une autre maison - la maison de Marie, dans le petit village de Nazareth - 

Quand Dieu entre dans l’histoire en se faisant l’un de nous, il ne choisit pas le Temple ou la synagogue mais une maison et une humble maison. C’est tout un message !  Aujourd’hui encore, dans nos maisons, et surtout nos maisons intérieures, le Seigneur vient s’inviter…. 

Dans son homélie de ce matin à Ste Marthe, le pape François nous invitait à entendre le récit de Luc comme le témoignage même de Marie.  Je le cite : « En écoutant Luc, nous avons entendu la Vierge raconter ce mystère. Nous sommes devant le mystère. Le mieux que nous puissions faire maintenant est peut-être de relire ce passage, en pensant que c'est la Vierge qui l'a raconté ». Luc nous partage une expérience unique d’intériorité ; de grande proximité.  . 

En ces heures graves, qui ne se reconnait pas dans la demande de Marie : « Comment cela va-t-il se faire ? ». Dans un tout autre contexte que le Palestine du 1er siècle, n’est-ce pas la question qui habite tant d’hommes et de femmes à travers le monde en ce moment ? Une question qui taraude ou agite.

« Sois sans crainte Marie car tu as trouvé grâce auprès de Dieu ».  Dieu s’engage avec elle au cœur de la mission qui lui confie. Il l’invite à entrer dans une démarche de confiance. 

Cet appel à la confiance peut nous rejoindre dans nos agitations intérieures, les tensions, les passages arides que les uns et les autres nous traversons. C’était une parole adressée à Marie pour l’inviter à consentir à l’inouïe du Mystère : par son « oui » être la mère du Verbe fait chair.

N’est-ce pas la parole que le Seigneur veut nous adresser ? Au cœur de nos peurs et angoisses, il nous invite à la confiance en sa présence. Dans le tsunami que nous vivons, le risque est grand de nous replier sur nous-même. C Marie,  c’est sa mission de toujours, nous invite à nous tourner vers son Fils. Elle nous redit ce qu’il disait hier à ses disciples : « Je suis avec vous ». Non, il ne dort pas dans sa barque. Il nous prend dans son amour.

Quand les cloches auront sonné et que vous aurez déposé votre lumière à vos fenêtres, reprenons cet évangile et vivons la proposition de prière familiale ou personnelle que vous trouvez sur le site … Laissons-nous habiter par ces paroles ; goûtons-les comme une parole pour chacun.  Le Seigneur veut entrer dans chacune de nos maisons. Il ne veut pas rester au seuil mais il cherche des cœurs disponibles, comme Marie, qui lui ouvriront leurs demeures intérieures.  Car c’est dans nos propres vies que le Verbe veut naitre en nous. C’est dans nos profondeurs que la Parole veut se faire chair ….  Entrons dans le Mystère en laissant place au silence, à la contemplation du mystère de « la Parole de la Vie ».

 

Père Philippe Pottier

 

Prenez le temps personnellement ou en famille d’entrer dans le dialogue intérieur de la Vierge Marie avec l’envoyé de Dieu