Les sacrements

Nous avons parfois des difficultés de croire en Dieu, de croire qu’Il nous aime, notamment dans les moments douloureux de notre vie. 

Pour croire vraiment, nous avons besoin de voir, de toucher. Or, Dieu, nous ne le voyons pas. 

C’est pourquoi Dieu nous a envoyé son Fils Jésus qui a partagé notre humanité : Il a parlé et agi pendant sa vie terrestre. Ces faits et gestes nous ont été rapportés par les apôtres et l’Église a codifié les plus importants pour nous servir de signes encore aujourd’hui : ces signes sont les sacrements.

Les sacrements sont donc des signes visibles du don gratuit de Dieu (la grâce), qui permettent aux hommes de prendre conscience de la présence de Dieu au milieu d'eux. 

Les sacrements marquent les moments décisifs de la vie. Ils comportent trois dimensions :

- un signe, ce que l'on voit

- une parole, ce que l'on entend

- un symbole, ce que le signe et la parole expriment.

 

Les sept sacrements sont répartis en trois catégories :

- Les sacrements de l'initiation chrétienne forment un tout et fondent l'identité chrétienne. Ils permettent de grandir dans la foi 

          Le baptême

          La communion

          La confirmation

- Les sacrements de guérison qui ouvrent un chemin d'espérance :

          Le sacrement des malades

          La sacrement de réconciliation (ou sacrement de confession des péchés ou sacrement de pénitence) 

- Les sacrements de l'engagement :

          Le mariage

          L'ordination